Horoscope Météo Télé Loto
Abonnement Contact Infos légales Impôts








•  Sports


Au Stade des bonnes intentions

En jouant avec le feu, Reims a bien failli brûler ses ambitions. Sauvé in extremis de la relégation, le club marnais souhaite tirer les enseignements pour poursuivre sa reconstruction.

Contrat rempli pour Jean-Claude Cloet : le groupe rouge et blanc évoluera encore en L2 la saison prochaine. Christian LANTENOIS
 

 


Fête et défaite. Orage et éclairs. Champagne et cotillons. Rires et larmes. Retrouvailles et séparations.
Ce Reims-Clermont de derrière les fagots, marquera, à coup sûr, la riche histoire stadiste. Cette soirée très arrosée restera dans les annales comme la fin d'une souffrance ou le point de départ d'une nouvelle aventure qui, à croire le président Jean-Pierre Caillot, « devrait nous mener tout droit vers la Ligue 1 ».
En parvenant à redresser une situation qui semblait de lui échapper, le Stade de Reims a pris date pour l'avenir. « Jamais je ne souhaite revivre ce que j'ai vécu cette saison », affirme le président stadiste qui reconnaît avoir avalé bien des couleuvres, d'avoir même mangé son chapeau afin de tenir à flot un navire qui tanguait dangereusement. « Aujourd'hui, on peut apprécier, mais on n'oublie rien ».
Alors, quoi de neuf sous les lambris du vieux Delaune ?

FROGER DÉBARQUE
Si l'accord a été conclu il y trois semaines, il devait rester secret afin de ne pas perturber le groupe. « Nous avons reçu près d'une centaine de candidatures », reconnaît J-PC. « Dans la short-list de cinq noms retenus, celui de Thierry Froger a fait l'unanimité. C'est un vrai formateur, rompu à la L2, jeune, qui s'inscrit dans notre projet sportif ».
Thierry Froger qui a signé pour deux ans (plus un en option), a été préféré à Dominique Bijotat, Bertrand Marchand, Didier Ollé-Nicole, Victor Zvunka et quelques autres.

DIANÉ VERS STRASBOURG
Amara s'en va. Le meilleur stadiste de ces deux dernières saisons devrait s'engager dans les heures qui viennent avec Strasbourg (L1). Dès vendredi, les négociations ont débuté entre Jean-Pierre Caillot et Marc Keller, le directeur général du RCS, au sujet de la dernière année de contrat de l'Ivoirien. Base de départ : 600.000 euros, montant de la clause libératoire.

QUELLE OSSATURE ?

Sont encore sous contrat : Tingry, Balijon, Legrand, Delmotte, Didot, Blayac, Hebbar, Ongoly, Stéphanopoli, Cazarelly, Arnaud, Diané et Barbier.
A quelques exceptions près, ces joueurs formeront l'ossature du Stade version 2005-2006. Certains, peu utilisés en fin d'exercice, pourraient demander à être libérés.

DES DÉPARTS PROGRAMMÉS
Sont en fin de contrat ou de prêt : Haddadou, Dossevi, Comminges, Houche, Petitjean, Farssane, Leroy, Dambury, Boutal, Viale, Ribas, Arona Niang, Walter.
Des discussions seront entamées dès cette semaine avec eux. Le club souhaite en conserver quelques uns.

DES RECRUES HAUT DE GAMME ?
Pour éviter les frayeurs de cette fin de saison, le Stade souhaite recruter de « grosses pointures » durant cette intersaison. « Nous avons de très bons joueurs sur nos tablettes. Maintenant que le maintien est assuré, il faut entamer les discussions », affirmait dès vendredi, le directeur sportif, Fabrice Harvey.
Après accord avec Thierry Froger, le club recherche un gardien de but, deux défenseurs, un milieu défensif, un milieu droit et deux attaquants. Tous devront posséder le niveau L2, voire L1.
Contrairement à certaines infos, les Amiénois Ewolo, Lebrun et Ben Khalfallah ne seront pas rémois. L'arrivée du Manceau et ex-Gueugnonnais Mansour Boutabout est probable, comme celle, sous forme de prêt, de l'attaquant sud-africain de Strasbourg, Abel Mphela (19 ans, 2 titularisations en L1).
Thierry Froger aurait bien aimé enmener dans ses bagages son excellent milieu de terrain, Madjid Bougherra, « mais il est sollicité au plus haut niveau », regrettait-il.
D'autres noms circulent en coulisse, comme ceux du milieu lorientais Christophe Bastien, des Troyens Alexandre Dujeux et Carl Tourenne, du Niortais Julien Féret, du Nancéien Bertrand Fayolle, du Castelroussin Kamel Chafni.
Gérard Kancel



reimsvdt.com



Dernière heure
[Toutes les dépêches]

© L'Union de Reims 2002-2005 - Tous droits réservés