Bienvenue Le Forum du Stade de Reims
espace d'échange indépendant
Vu des Tribunes
L'Actualité
 Bienvenue Invité ( Connexion | Inscription )

Aide | Recherche | Membres | Calendrier

 
Finale Reims - Real 1956
« Sujets Anciens | Sujets Récents » Suivre ce sujet | Envoyer ce sujet | Imprimer ce sujet
Bill77
Ecrit le: Saturday 07 December 2019, 15:39


Pilier du forum


Messages: 1325
71 ans
Sexe : Masculin
Supporter depuis 1956
Supporter en Seine et Marne




Ancêtre de la Coupe d'Europe des Clubs Champions (devenue depuis la Ligue des Champions), la Coupe Latine opposait les vainqueurs des championnats français, italiens, espagnols et portugais, une épreuve remportée en 1955 - et ce pour la deuxième fois - par Reims, conférant à l'équipe rémoise le statut de favori, tout au moins dans l'esprit de ses supporters, ce que ne démentait pas son parcours assez facile pour se hisser jusqu'à la première finale de l'histoire de cette compétition appelée à devenir la plus grande de tous...

Un statut confirmé par un début de rencontre parfait puisque les Rémois mènent déjà 2-0 après 10 minutes de jeu (buts de Leblond à la 6e et de Templin à la 10e), durant lequel les ailiers tricolores rendirent folle l'arrière-garde du Réal.
 
Llorente, l'entraineur espagnol avait fait le choix d'aménager son WM de manière à pouvoir mettre en place un marquage strict sur Raymond Kopa, libérant ainsi des espaces sur les côtés. Un choix qui allait malheureusement se révéler payant sur la durée tant l'avant-centre rémois se fit discret dans cette rencontre.
Kopa neutralisé, le Stade de Reims manque pourtant l'occasion d'inscrire un 3e but, une opportunité ratée aux conséquences dramatiques puisque la 14e minute sonne le réveil des Merengues et du plus grand d'entre eux : Alfredo Di Stefano réduisant l'écart d'une frappe chirurgicale.

Le récital de l'Argentin ne faisait que commencer ! Intenable, il offre le but de l'égalisation à son compatriote Rial à la demi-heure de jeu. Les Rémois n'abdiquent pas mais subissent pourtant la domination de leur adversaire et ne doivent qu'à la barre transversale d'atteindre la pause sur un score de parité.

C'est du football champagne, la balle va d'un but à l'autre pour le plus grand plaisir des 40 000 spectateurs d'un Parc comble. Un public qui exulte à la 62e minute lorsque Michel Hidalgo redonne l'avantage à Reims.
 
Une joie de courte durée pourtant ! Cinq minutes seulement avant qu'un nouveau festival de Di Stefano soit conclu par Marquitos pour l'égalisation. Malgré l'abnégation des blancs et rouges et d'un Jonquet héroïque en défense, le rouleau compresseur madrilène orchestré par l'insaisissable Di Stefano crucifie les espoirs de tout un peuple avec un nouveau but de Rial à la 79e minute. Un ultime sursaut d'orgueil des Rémois ne suffira pas à inverser le scénario d'une rencontre à l'intensité exceptionnelle, Di Stefano - encore lui - monopolisant la balle de ses dribbles pour priver les joueurs français de toute opportunité d'égaliser.
  13 juin 1956 à Paris, Parc des Princes
Real de Madrid - Stade de Reims : 4 - 3 ( 2 - 2 )
38 239 spectateurs/Arbitre : M. Ellis (Angleterre).
Buts : Leblond (6e), Templin (10e), Hidalgo (62e) pour Reims. Di Stefano (14e), Rial (30e, 79e), Marquitos (67e) pour le Real Madrid.







 
     Top
fontaine13
Ecrit le: Saturday 07 December 2019, 22:01


Pilier du forum


Messages: 1481




N empêche qu avec ces victoires en coupe latine ancêtre de la ligue des champions on devrait avoir 2 étoiles sur le maillot biggrin.gif
Comme l Uruguay qui a gagné les jeux olympiques considéré comme le champion du monde avant la création de la cdm .
 
     Top
REF
Ecrit le: Sunday 08 December 2019, 00:54


Petit gabarit fervent de gros bonnets


Messages: 51240
40 ans
Sexe : Masculin
Supporter depuis toujours




c est vrai!pour une fois que tu ne dis pas une connerie! rolleyes.gif biggrin.gif

celle la n est pas achetee /volee .. rolleyes.gif

Ce message a été modifié par REF le Sunday 08 December 2019, 00:55
 
     Top
Ceranninho
Ecrit le: Sunday 08 December 2019, 11:03


Milou


Messages: 22380
35 ans
Sexe : Masculin
Supporter depuis 1998/1999
Supporter en Lombardie




Euh, ben si en fait :

"La Coupe du monde de football ou Championnat du monde de football ou encore Coupe du monde de la FIFA est une compétition internationale masculine de football qui se déroule ordinairement tous les quatre ans. Cette compétition, créée le 28 mai 1928 sous l'impulsion de Jules Rimet alors président de la FIFA, lors d'un congrès tenu à Amsterdam, est ouverte à toutes les fédérations reconnues par la Fédération internationale de football association (FIFA). Le vainqueur de la Coupe du monde à la fin de la compétition obtient le titre de Champion du monde. La première édition se déroule en 1930 en Uruguay, dont l'équipe nationale sort vainqueur, dans la foulée de ses titres olympiques 1924 et 1928."

Et l'Uruguay a remporté l'édition de 1950 ensuite.
 
     Top
3 réponses depuis le Saturday 07 December 2019, 15:39 Suivre ce sujet | Envoyer ce sujet | Imprimer ce sujet

<< Retour vers Rétro - La petite histoire du Stade

 



Cet espace d'échange indépendant est libre de tout lien avec la SASP Stade de Reims