LIGUE 2 (2017-2018)

REIMS
LORIENT
Lundi 29/01/2018
2
0 h 45
0-1
Moreira 81'

Siebatcheu
Penalty manqué à la 42'



.
Reims piégé à Delaune
Les Rémois, qui n’avaient plus connu le goût amer de la défaite en L2 depuis le 13 octobre dernier, ont été piégés sur leur pelouse par des Lorientais qui ont parfaitement su gérer la rencontre. Frustrant, mais sans gravité au plan comptable.
D’autres Bretons, ceux de Brest, se présenteront sur la route des Champenois lors de la prochaine journée. L’occasion peut-être de reprendre la marche en avant, car on les sait peu à l'aise à domicile…





81'
- Moreira - Reims-Lorient : 0-1 - Bon appel de Moreira sur le côté droit, bien lu par un Lemoine qui distille alors un ballon parfait dans la profondeur. Ainsi servi, le défenseur breton s'enfonce dans la surface et ajuste Carrasso d'un plat du pied droit impeccable.



Le gros coup de Lorient

En clôture de la 23e journée de Ligue 2, le FC Lorient s'est imposé sur la pelouse du leader le Stade de Reims. Un match parfaitement géré pour les Bretons qui réalisent une belle opération en s’imposant sur la pelouse d’une équipe qui n’a plus perdu depuis octobre dernier.

Lorient s'est imposé logiquement ce lundi chez le leader Reims (1-0), qui conserve tout de même ses dix points d'avance sur Nîmes, également battu au Havre (2-1) samedi, après ce dernier match de la 23e journée de Ligue 1.
Le Stade de Reims, qui a concédé sa deuxième défaite de la saison à domicile en championnat, restait sur sept victoires en L2. Quant à l'équipe de Mickael Landreau, si elle reste 6e après cet exploit, elle revient à la hauteur du Havre (5e). Un regroupement s'opère derrière Reims : 3 points seulement séparent désormais le 2e Nîmes du 6e Lorient.

Les Merlus ont dominé la rencontre, à tel point qu'on se demandait parfois si Reims évoluait bien à domicile.
Et ce sont les Lorientais qui se sont créé les occasions les plus nettes. En première période, elles étaient signé Vincent Le Goff. Sa tête au premier poteau sur un corner de la droite était tout d'abord magnifiquement sortie par Johann Carrasso (10e). Puis à la 36e minute, sa reprise en demi-volée après un contrôle orienté sur un coup-franc passait légèrement au-dessus.

Petkovic impérial

A la 30e minute, Marveaux s'était retrouvé seul devant Carrasso, qui le balançait en oubliant le ballon. Mais l'arbitre Stéphane Jochem ne sifflait pas penalty sur cette action. Il le sifflait justement dix minutes plus tard pour une faute de Conte sur le capitaine rémois Da Cruz (40e). Mais Reims ne méritait pas de mener, et Siebatcheu tirait tirait trop mollement son tir de réparation, arrêté par Petkovic.

En seconde période, Lorient poursuivait sa domination territoriale, obtenait deux nouvelles occasions par Wadja dont le puissant tir d'une trentaine de mètres était dévié par Carrasso (63e), qui sortait bien ensuite devant Hamel (74e). Mais le gardien rémois devait s'avouer battu à la 81e minute sur un tir à ras de terre de Moreira, lumineusement servi en profondeur par Lemoine.




Le fait de jeu de la première période : penalty manqué par Siebatcheu à la 42'.




A Reims (Stade Auguste-Delaune), Lorient bat le Stade de Reims 1 à 0 (Mi-temps : 0-0)
Arbitre : Stéphane Jochem
But - Steven Moreira (81e)
Avertissements -  Aux Rémois Chavarria (25e) et Da Cruz (87e). Aux Lorientais Wadja Tchantcho (84e), Bouanga (85e), Moreira (87e)

Reims : Carrasso - Métanire, Jeanvier, Abdelhamid, Bouhours - Oudin (Kyei, 76e), Da Cruz, Chavalerin, Diego - Siebatcheu (Ngamukol, 86e), Chavarría.
Entraîneur : David Guion
Lorient : Petković - Le Goff, Moreira, Conté, Rose - Bouanga (Saad, 86e), Ouadja, Marveaux, Lemoine - Courtet (Hamel, 70e), Wissa (Claude-Maurice, 75e).
Entraîneur : Mickaël Landreau


Les Rémois à l'échauffement.


Une tension perceptible chez les supporters à la mi-temps




Deux anciens Rémois sur la pelouse de Delaune.

Banc de Merlus

 
 


Vu des Tribunes : l'actualité du Stade de Reims - Rédaction-conception : Michel HAMEL  

Le webzine du Stade de Reims